Journal de Fabrice

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 28 octobre 2007

Un 26 km hors stade

Ce dimanche matin, je suis allé courir la Val'Lyonnaise. Dernière course "longue" avant la Saintélyon.

Difficile de classer cette course : son profil (615mD+) et la distance (26 km) ressemble à un petit trail, mais il y a trop de route pour cela. Le parcours est très roulant. Pour ces 26,5 km, j'avais estimé mettre environ 2h18, mais j'étais aussi décidé de me bien donner avec une FC entre 88 et 92%.

En vue de la Saintélyon, je cours avec une poche d'eau (1 litre), alors qu'une ceinture et une bouteille aurait suffit. Pas de gêne particulière, même dans les parties rapides. Et du coup, étant autonome, je ne m'arête à aucun ravitaillement !

Le départ est donné à 9h00, avec 300 concurrents au départ. La route monte tout de suite sur 2 km, puis redescend 1 km, puis monte longtemps jusqu'au km7,5 culminant à 700m d'altitude. Je passe au sommet en 42' : à peine 10,7 km/h mais les 2 tiers de la montée sont faits.

La suite est une longue descente rapide, bien qu'un peu caillouteuse, et une succession de petites bosses et descentes jusqu'à l'arrivée. Je déroule bien dans la descente. Je passe l'heure au km 11,5, et la deuxième au km 24,7. Les deux derniers km sont un faux plat monotone ; je m'arrache et termine en 2h08'59".

Total : 26,5 km, 615mD+ à 12,3 km/h et FC 89% en moyenne. 117e sur 305 environ.

Satisfait, car je n'ai pas faibli, ni pu accélérer sur la fin : l'allure (FC) était donc la bonne. Egalement je termine bien mieux que mon estimation, et à 130% du temps du premier (1h38'40") : habituellement je suis à 137-142% (2h15-2h21). Donc à priori je suis en assez bonne forme.

Reste à maintenir celle-ci pour la Saintélyon.

dimanche 7 octobre 2007

15 km pas si plat que ça

Aujourd'hui je participais à un 15 km à Allan dans la Drôme, la transclavienne. Très belle course, bien organisée avec près de 500 coureurs. Un parcours en deux boucles (5,6 et 9,4 km) dans la campagne drômoise. De plus il faisait beau, doux (20°C) avec un léger vent de nord.

Comme c'était un 15 km officiel, je m'attendais à un parcours assez plat et espérais faire un temps de référence sur cette distance. Objectif 1h06. Rapide coup d'oeil au profil qui montre plusieurs montées. Je révise mon objectif, 1h07'30" serait pas mal, donc je chercherai à courir en 4'30 au kilo.

Nous nous souhaitons bonne course avec Gérard et à 10h c'est parti ! 4'30, 4'11 les premiers km se passent bien. Arrivent les deux premières bosses : 4'47, 4'45, puis une longue section descendante 4'14, 4'20. Jusque là tout va bien, j'ai 12" d'avance, mais je me sens en sur-régime et me demande jusqu'où je vais tenir ainsi. Le cardio affiche en effet 94%-95% de ma FCmax alors que je devrais rester vers 91-92%.

Au km7, je commence à piocher (et je ne suis même pas à la moitié !!) : 4'36. Puis on rattaque un secteur montant : 4'49" puis 5'31" !!! Et je ne peux plus maintenir l'intensité, ma FC chute. Je révise mon objectif à la baisse : 1h10' soit 4'40" au kilo et j'essaie de récupérer un peu (cardio à 89-91%). 4'33 puis 4'51. Encore une belle bosse 5'28" (dur dur).

Reste 3 km. Je termine comme je peux : 4'38", 4'36". Le dernier km est descendant : 4'06". A l'arrivée 1h09'52". et le dénivelé est finalement de 210m, c'est loin d'être du plat !! FC moyenne 173 bpm (91%).

Le premier termine en 49'51", donc mon temps est correct. Je termine 138e sur 451 (le premier tiers) et 66e V1 sur 154 (la moitié! Dur dur d'être vétéran, c'est encore plus dur de se classer ;) )

Un peu déçu d'être parti trop vite, mais au final le chrono n'est pas si mauvais étant donné le profil. Belle course en tout cas, bien sympathique.