Journal de Fabrice

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 27 avril 2008

10 km - Comment bien exploser...

...avant l'arrivée.

Pour ce 10 km de Lyon, il fait un temps parfait, sauf peut-être un léger vent un peu génant au retour. Temperature 18-20°C. Il y a beaucoup de monde. Mais comme je suis licencié, je suis dans le sas de devant !

Je sais que je vaux autour de 42', mais je veux essayer de courir le plus longtemps possible à 4'/km...sans surveiller le cardio.

Le départ est donné à 9h. Je passe la ligne en quelques secondes et ne serai pas du tout géné par la foule. Donc aucune excuse.

Je tiens le rythme jusqu'au 3e km, passé en 12 minutes pile. Puis d'un coup les jambes et les bras deviennent lourds ; je n'arrive pas à tenir le rythme. Je passe le km 5 en 20'42". Malgré le ravitaillement, sur les 2 km suivants, je ne tourne plus qu'à 4'30/km. Puis il y a du mieux jusqu'à l'arrivée (4'20"/km).

Au final 42'40" soit 14,0 km/h. Pas de miracle. Temps conforme à mon niveau actuel, dans la logique du semi d'Annecy (1h40).
FC moyenne 182 bpm (95%), 191 maximum (100%).

Classement
Scratch 317e sur 3364
Catégorie 88e V1M sur 619
Le premier en 30'11"

Bravo à Gérard pour ses 51'22" en grand progrès depuis Annecy. Et 23e V3M sur 68 !


La lecture de la FC à postériori montre que je passe dans le rouge (FC > 185 bpm) juste après le km 3 et qu'ensuite je reste autour de cette limite (sauf dernier km).

Remarque : Mon meilleur temps sur 10 km est de 41'07", fin 2007, par 0°C sans vent. FC 181 bpm. 1 kg de moins.

dimanche 13 avril 2008

Semi-marathon d'Annecy ... enfin réussi.

Annecy. Un semi marathon l'après-midi. Cela ne m'a jamais réussi : 2006 = 1h48, 1992 = 1h51.

Je me fais convaincre de m'inscrire et me voilà sur place. Avec Gérard, on récupère notre dossard juste à temps, puis on croise quelques uns de nos amis capeurs : Candice, Jean-Noel, Santranges, Bruno, Jean-Claude, Bob aperçu de loin. Eric et ses coachées seront croisés à l'arrivée.

14h, c'est le départ. Nous sommes près de 2500 concurrents, et bien que pas trop mal placé nous mettons presque 1 minute à passer la ligne. Il y a du monde. Pas moyen de suivre le ballon 1h45 qui se faufile à grands cris ("BALLON!"). Je me traîne à plus de 5'/km. Je cours un peu avec Candice, puis la foule s'étirant, au bout de 3 km j'essaie de prendre le rythme objectif (ambitieux) de 4'30". Je passe aux 3 km en 14'26".

Jusqu'au km11, ça va pas mal. De plus le paysage est superbe avec la Tournette toute enneigée de l'autre coté du Lac. Passage aux 10 km en 46'57" et au 11 km en 51'33" soit une moyenne de 4'38"/km. La chaleur, pourtant pas excessive, se fait sentir après des semaines fraiches ; le soleil tape un peu. Sur le retour, c'est plus dur : km12 et km13 en 5'. Après un bon ravito et arrosage, ça repart un peu : 4'52"/km jusqu'au km 17. J'arrive alors à m'arracher un peu (4'45"/km) sur la fin pour terminer en moins de 1h40. 1h39'47", temps officiel

Ce temps est conforme à ma forme du moment. Ni plus ni moins.

FC moyenne : 182 bpm (très élevée comme toujours l'après-midi)
Classement : scratch 559 / 2344, V1M 161 / 544

Bravo à Candice pour avoir devancer le ballon des 1h45 et à tous les amis capeurs, qui ont finalement tous bien couru.